Abdominoplastie : une chirurgie à ne pas prendre à la légère

Abdominoplastie > Blog > Abdominoplastie : une chirurgie à ne pas prendre à la légère
Publié le : 17 Aout 2017 à 16:43
Abdominoplastie : une chirurgie à ne pas prendre à la légère

Pour les femmes, avoir un ventre plat suffit parfois à faire leur bonheur. Cette partie de l’anatomie figure pourtant parmi les plus difficiles à dompter surtout après une grossesse ou un surpoids. L’engouement est tel que certaines d’entre elles sont prêtes à s’offrir une chirurgie pour retrouver cette silhouette de rêve. Avant de se lancer, elles doivent néanmoins savoir que cela mérite mûre réflexion. En tant qu’intervention chirurgicale lourde, l’abdominoplastie ne doit jamais être prise à la légère et pour causes …

Des techniques radicales

Cette opération vise à retirer les portions disgracieuses de la peau de l’abdomen. Cela signifie que le chirurgien retirera tout ce qui dépassera de l’effet ventre plat et retendra ensuite la peau pour une finition bien lisse et tendue.

Cela implique, selon les cas,

  • un repositionnement du nombril à la bonne hauteur
  • une cicatrice plus ou moins importante
  • une douleur plus ou moins intense
  • un temps de convalescence plus long
  • des suites opératoires plus lourdes 

Les résultats obtenus sont irréversibles, mais en cas de nouvelle prise de poids importante, ils peuvent être endommagés.

Des interventions complémentaires

Pour optimiser le résultat, le praticien peut associer l’abdominoplastie à d’autres types d’interventions comme la liposuccion ou une intervention au niveau des muscles abdominaux. Leur nécessité dépend de chaque cas.

Les corrections possibles

La chirurgie plastique du ventre peut remédier à divers types d’imperfections à savoir :

  • les vergetures
  • l’affaissement cutané
  • un excès cutané tombant donnant la forme d’un tablier, …

Même si l’objectif est de retrouver un ventre plat, elle est contre-indiquée aux personnes obèses puisqu’est risquée pour leur état de santé fragile. Elles peuvent néanmoins y recourir seulement lorsqu’elles auront perdu leur poids excédent. Il est d’ailleurs courant que l’abdominoplastie fasse suite à une chirurgie bariatrique.

Des suites lourdes

Puisqu’il s’agit d’une chirurgie invasive et lourde, les suites opératoires sont plus importantes. En effet, après l’intervention, le patient devra :

  • rester à l’hôpital pendant deux jours à une semaine
  • porter des pansements pendant environ deux semaines
  • porter une gaine de contention pendant au moins six semaines et ce, de jour comme de nuit
  • éviter tout effort intense pendant les premiers mois après l’intervention
  • patienter quelques mois pour que la cicatrice arrive à maturité

La gaine de contention est obligatoire, car elle va aider à réduire l’œdème engendrée par la chirurgie. D’ailleurs, c’est seulement lorsqu’elle aura disparue que vous pourrez avoir une première idée des résultats obtenus. Le rendu final, quant à lui, ne se verra qu’au bout de quelques mois.

En ce qui concerne la cicatrice, elle sera assez longue en fonction de la quantité de peau retirée, mais son emplacement sera assez discret. En effet, pour intervenir, le chirurgien va réaliser l’incision dans le bas du ventre, juste à la limite des poils pubiens. Elle s’étendra jusqu’aux creux de l’aine. Ainsi placée, la future cicatrice pourra être dissimulée sous le bas de la culotte ou du bas du bikini. 

En savoir plus sur l'Abdominoplastie en Tunisie ici.