La chirurgie de la silhouette après une importante perte de poids

Abdominoplastie > Blog > La chirurgie de la silhouette après une importante perte de poids
Publié le : 16 Janvier 2018 à 16:38
La chirurgie de la silhouette après une importante perte de poids

Depuis le lancement de la chirurgie bariatrique, beaucoup de personnes perdent une énorme quantité de poids. Lorsque leur poids devient plus stable, elles peuvent faire appel à une chirurgie esthétique de la silhouette pour retrouver une silhouette harmonieuse. Cela consiste à retirer les graisses rebelles et l’excès cutané disgracieux.

L’amaigrissement massif et ses effets sur la silhouette

Dans la majorité des cas, l’amaigrissement massif est le résultat d’une chirurgie bariatrique ou chirurgie de l’obésité. Cette dernière a pour objectif de réduire l’absorption ou l’ingestion de calories. Pour ce faire, les chirurgiens ont diverses possibilités comme la mise en place d’un anneau gastrique, le by-pass, l’endoprothèse gastrique, la sleeve-gastrectomie, ... Suite à ce genre d’intervention, le patient adopte de nouvelles règles hygiéno-diététiques qui lui fera perdre beaucoup de poids.

Même si cela est une bonne nouvelle, l’importante perte laisse derrière lui une peau distendue et relâchée, des vergetures, quelques traces de graisse rebelle, ... D’où la nécessite d’une chirurgie de la silhouette.

La chirurgie de la silhouette

Après un amaigrissement massif, cette intervention chirurgicale a pour but de retendre la peau et d’enlever l’excès cutané. Elle est conseillée aux personnes chez qui le poids idéal a été atteint et qu’il est stable depuis six à douze mois.

Avant même d’envisager cette opération, les patients doivent bien respecter le suivi diététique qui leur a été prescrit pour ne pas avoir des carences nutritionnelles. Si tel est le cas, cela peut troubler la cicatrisation après la chirurgie et favoriser les infections. Ils doivent également proscrire le tabac au moins six semaines avant et six semaines après l’intervention.

Les zones traitées

Chaque partie du corps de la personne ayant perdu du poids peut faire l’objet d’une intervention. Dans la majorité des cas, la chirurgie de la silhouette suite à un amaigrissement massif touche :

- le ventre : cela se fait par le biais d’une abdominoplastie qui vise à retirer l’excès cutané au niveau de l’abdomen. L’approche diffère d’un patient à l’autre et l’intervention peut être associée ou non à une liposuccion et à un traitement du diastasis

- le ventre et la zone fessière : on parle ici de bodylift inférieur. Il associe l’abdominoplastie à un lifting des fesses. Il cible l’excès cutané au niveau du ventre, des fesses, du bas du dos et de la culotte de cheval

- le haut du ventre et le milieu du dos : c’est ce qu’on appelle bodylift supérieur. Il s’attaque aux bourrelets situés sur la partie haute du ventre, sous les aisselles et au milieu du dos

- les fesses : l’intervention au niveau des fesses ou lifting des fesses se fait généralement dans le cadre d’un bodylift inférieur, mais il est possible ensuite d’en augmenter le volume par le biais de prothèses ou de greffe de graisse (lipofilling)

- le pubis : il est traité en même temps que l’abdomen

- les cuisses : le lifting des cuisses ou cruroplastie permet de retirer l’excès de peau sur les différentes faces des cuisses : antérieures, postérieures et intérieures. Il peut également impliquer un lifting de l’entrejambe

- les bras : la brachioplastie peut également être réalisée au niveau des différentes faces du bras selon l’emplacement de l’excès de peau

- les seins : on parle de lifting des seins ou cure de ptôse lorsque l’intervention vie à remonter les seins affaissés à la bonne hauteur. Dans le cas où la perte de poids a engendré une poitrine flasque et vidée, il faudra peut-être envisager une augmentation mammaire par la mise en place de prothèses ou par lipofilling

- le visage : le chirurgien peut recommander, selon les cas, un lipofilling du visage ou des injections de produits de comblement pour combler des parties devenues creuses ou bien un lifting du visage et du cou au niveau du tiers inférieur du visage afin de remettre la peau en tension

- l’appareil génital : on distingue le lipofilling des grandes lèvres et la nymphoplastie de réduction chez la femme. Chez les hommes, on note surtout une augmentation pénienne ou un désenfouissement de la verge

L’association de ces interventions

Chez certains patients, quelques-unes de ces interventions suffisent pour leur faire retrouver une silhouette harmonieuse tandis que chez d’autres, il faut en associer plusieurs. L’association n’est pas interdite, mais certaines interventions peuvent être réalisées en parallèle ce qui n’est pas le cas pour d’autres.

Généralement, l’abdominoplastie est la première intervention qui suit un amaigrissement massif puisqu’elle donne des résultats immédiatement visibles. Il faudra ensuite attendre trois mois pour recourir à d’autres techniques selon les besoins.

Après une chirurgie de la silhouette, même celle de l’abdomen, une patiente peut tomber enceinte, mais il faudra que le début de la grossesse tombe deux à trois mois après toute intervention.

En ce qui concerne les vergetures, seules celles présentes au niveau de l’excès de peau retirée disparaîtront.

En savoir plus sur l'abdominoplastie en Tunisie ici.