Qu’est-ce que le bodylift ?

Abdominoplastie > Blog > Qu’est-ce que le bodylift ?
Publié le : 30 Avril 2018 à 08:17
Qu’est-ce que le bodylift ?

Le bodylift est une chirurgie d’ordre esthétique qui vise à corriger un important relâchement cutané tout autour du tiers moyen de la silhouette. Il ne concerne donc pas une zone en particulier, mais s’intéresse à toutes les parties à ce niveau. On l’appelle également « lipectomie abdominale circulaire ».

Quel en est le principe général ?

Le bodylift vise à retirer l’excédent cutané et graisseux au niveau de l’ensemble du tiers moyen de la silhouette. Si on devait visualiser le concept, ce serait comme si on retirait une bande de peau pouvant aller de 15 à 40 cm de hauteur tout autour du corps. La peau sera ensuite retendue comme si on remontait un pantalon porté trop bas. Avant le redrapage, diverses zones feront l’objet d’une liposuccion pour retirer les bourrelets disgracieux.

Résultat, tous les excès auront disparus et le patient retrouve une silhouette mince et sans affaissement cutané. En général, une seule incision est réalisée tout autour de la ceinture abdominale. L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure, en moyenne, pendant quatre heures.

Quelles sont les zones concernées ?

Le bodylift associe diverses techniques chirurgicales pour traiter chaque partie concernée.

  • En avant, il réalise une abdominoplastie avec transposition de l’ombilic pour redonner au patient un ventre plat et une peau retendue. Dans ce contexte, le pubs sera remonté et aplati, la face avant des cuisses est redrapée et le haut de l’intérieur des cuisses est légèrement tiré
  • En arrière, il va s’attaquer aux hanches qui seront aplaties, aux culottes de cheval qui seront à la fois aplaties et retendues vers le haut, aux fesses qui seront remontées à la bonne hauteur puis regalbées avec plus ou moins de volume selon les cas et enfin à la chute de reins qui sera également regalbée
  • Sur les côtés, la taille sera creusée et la peau latérale qui s’affaisse sera retirée

Cela signifie qu’en une seule intervention, le bodylift va corriger la ceinture abdominale, les fesses, les hanches, le dos, le ventre, les culottes de cheval, le pubis et la partie externe du haut des cuisses. Cela fait de lui une intervention lourde, mais qui donne toutefois d’excellents résultats. 

Quelles sont les suites opératoires ?

L’ampleur de cette intervention est énorme, mais elle est néanmoins bien maîtrisée par les chirurgiens expérimentés.

Sitôt sorti du bloc, les résultats au niveau de la ceinture abdominale se remarquent, mais il faudra patienter quelques mois pour pouvoir les apprécier pleinement. D’ailleurs, dans les jours qui suivent, un œdème apparaît pour disparaître petit à petit au bout de quelques semaines.

Les douleurs, quant à elles, sont assez modérées et un traitement médicamenteux sera prescrit pour les atténuer.

Dans les premiers jours, se soumettre à une physiothérapie ainsi qu’à une kinésithérapie de drainage est conseillé pour récupérer plus vite.

Durant deux semaines, des pansements seront appliqués et le port de vêtement de contention, de jour comme de nuit, est conseillé pendant quatre semaines afin d’optimiser les résultats, favoriser la cicatrisation et la rétractation de la peau.

Pendant les premiers jours, le patient doit éviter la position assise. Par contre, il doit se lever et marcher dès le lendemain pour réduire les risques de phlébite. Pendant 10 jours, il devra d’ailleurs prendre un traitement d’anticoagulants pour réduire ces risques.

En ce qui concerne la reprise des activités professionnelles et sportives, il faudra attendre trois semaines pour les premières et entre quatre à six semaines pour les dernières.

Le résultat ne sera définitif qu’au bout de six mois, mais la cicatrice, elle, n’arrivera à maturité qu’au bout de deux ans. Il faudra donc y faire attention pour qu’elle évolue bien. Durant les premiers mois, elle sera d’abord toute rouge et très visible, mais au fil des mois, elle s’atténuera progressivement jusqu’à prendre la couleur de la peau.

Quelles sont les complications possibles ?

Comme toutes les opérations chirurgicales, le bodylift n’est pas sans risques. Le chirurgien devra d’ailleurs vous en parler dès la première consultation afin que toutes les mesures soient prises pour les écarter ou les limiter.

Parmi les risques à craindre, il y a ceux liés au tabagisme d’où l’intérêt de faire un sevrage avant et après l’intervention. A part cela, un risque de résultat asymétrique peut également survenir et dans ce cas-là, il faudra une correction chirurgicale au bout de quelques mois.

En savoir plus sur l'abdominoplastie en Tunisie ici