Tout ce qu'il faut savoir sur la plastie abdominale

  • 25 Janvier 2016 à 15:06
Tout ce qu'il faut savoir sur la plastie abdominale

La plastie abdominale ou abdominoplastie désigne la chirurgie esthétique du ventre visant à en corriger les imperfections. Dans la majorité des cas, cela consiste à retirer l'excès cutané ou graisseux, mais elle peut également corriger un affaissement musculaire.

Quels sont les avantages de cette chirurgie ?

Cette opération permet de rajeunir le ventre c'est-à-dire :

-          Retendre la peau qui s'est relâchée au fil du temps

-          Renforcer la ceinture abdominale

-          Affiner la taille

Qui peut solliciter une abdominoplastie ?

Elle est conseillée chez les personnes présentant une surcharge cutanéo-graisseuse issue d'une perte importante de poids ou d'une grossesse.

La grossesse fragilise effectivement l'abdomen de la femme et entraîne une distension musculaire et le relâchement de la peau au niveau du ventre.

Elle est donc recommandée chez les personnes ne présentant pas de surpoids excessif, mais avec quand même un ventre « forcé » pouvant être associé à une distension cutanée et/ou musculaire sans surcharge graisseuse.

Peut-elle faire perdre du poids ?

Bien que la plastie abdominale consiste à enlever les amas graisseux par lipoaspiration, elle ne permet pas de perdre du poids. D'ailleurs, elle est réalisée après un régime amincissant lorsque le patient atteint son poids idéal. Il ne s'agit donc pas d'un traitement amaigrissant, mais d'une méthode pour remodeler la silhouette.

Dans le cas où le patient a subi un amaigrissement important, le chirurgien pourra l'orienter vers un bodylift qui sera alors plus approprié. Cette technique consiste à retendre les hanches, à regalber les fesses et à corriger la cambrure du dos. Elle ne concerne pas uniquement le ventre, mais toute la région circulaire du bassin.  

En ce qui concerne les vergetures, la chirurgie du ventre n'efface que celles situées au niveau de la peau enlevée notamment celles qui se trouvent entre le nombril et le pubis.

Comment se déroule l'intervention ?

Il n'y a pas de méthode universelle pour faire une abdominoplastie, mais la technique sera choisie en fonction de l'anatomie du patient et du résultat attendu. D'une vue globale, elle peut se dérouler comme suit :

-          Réalisation d'une incision horizontale juste au-dessus du pubis et dont la longueur varie selon la morphologie du patient

-          Séparation de la peau et de la paroi abdominale jusqu'aux côtes : cela permet parfois de corriger un diastasis (distension des muscles de l'abdomen suite à une grossesse) afin d'avoir un ventre plat et affiné au niveau de la taille

-          Liposuccion des excès graisseux pour affiner la taille et réduire les risques de décollements

-          Retrait de l'excédent cutané pour ensuite tirer la peau restante vers le bas. Dans certains cas, le chirurgien peut dégager le nombril du tissu environnant pour le replacer une fois l'excès de peau enlevéL'intervention peut durer entre 1 h 30 à 2h, voire plus selon l'importance de la correction. Elle est toujours réalisée sous anesthésie, mais le patient aura le choix entre l'anesthésie générale couplée à une anesthésie locale, l'anesthésie loco-régionale ou encore la péridurale avec sédation associée. 

Quelles sont les suites opératoires ?

-          La douleur :

La plastie abdominale engendre des douleurs plus ou moins modérées selon la présence ou non de diastasis. S'il n'y a pas eu traitement de diastasis, des analgésiques suffiront pour atténuer la douleur, mais dans le cas contraire, le chirurgien prescrira un traitement antalgique.

-          Le repos :

Un repos total de 10 jours doit être observé après la sortie d'hôpital. Le patient ne devra toutefois pas rester dans une position assise prolongée dans les premiers jours. Dès le lendemain même de l'opération, il lui sera conseillé de se lever et de marcher un peu pour éviter les risques de phlébites. Des anticoagulants seront prescrits pour les prévenir.Aussi, le patient ne pourra reprendre le travail qu'au bout d'une à deux semaines et le sport au bout de quatre à six semaines. En ce qui concerne la prise de douche, cela est possible dès le lendemain, mais sans s'attarder sous l'eau. Les bains sont à proscrire pendant quelques semaines.  

-          Les résultats :

Pour optimiser les résultats, le patient devra porter une gaine compressive jour et nuit pendant deux à quatre semaines. Des séances de kinésithérapie de drainage ainsi que de physiothérapie lui seront conseillées pour une récupération rapide et confortable. Quant au XBody, il est recommandé, mais n'est pas obligatoire. Il s'agit d'un dispositif d'électro-stimulation pour une rééducation musculaire post-opératoire.

Des œdèmes apparaîtront dans les premiers jours, mais ils se résorbent d'elles-mêmes au fur et à mesure que la cicatrice mûri. Au bout de quelques semaines, les premiers résultats seront visibles, mais il faudra attendre une année pour que les résultats définitifs apparaissent.  

-          Les cicatrices :

Pour camoufler les cicatrices laissées par les incisions, le chirurgien tient compte de leur emplacement avant même d'opérer. Pour cela, il enregistre les habitudes vestimentaires du patient pour décider ensuite de l'emplacement la plus appropriée.

Si dans les premiers jours, la cicatrice est toute rouge et très peu esthétique, elle s'estompe au fil du temps pour devenir légèrement rosée jusqu'à prendre la couleur naturelle de la peau. Cette évolution prend entre six à douze mois. Ce n'est qu'au bout de 12 à 18 mois que la cicatrice est totalement mûre.

-          Les infections :

En tant qu'intervention chirurgicale, les infections et complications ne sont jamais à écarter. Une nécrose peut par exemple survenir chez les patients fumeurs puisque le tabagisme augmente les risques relatifs à toute chirurgie. C'est d'ailleurs pour éviter les infections que les chirurgiens recommandent aux patients d'arrêter de fumer huit à six semaines avant l'intervention d'où l'intérêt de ne pas leur cacher votre addiction pour le tabac.

 

 

 

Partager:

LES PLUS RÉCENTS

Qu’est-ce que le bodylift ?

Qu’est-ce que le bodylift ?

  • 30 Avril 2018 à 07:17
Le bodylift est une chirurgie d’ordre esthétique qui vise à corriger un important relâchement cutané tout autour du tiers moyen de la silhouette. Il ne concerne don ... Lire plus
Le poids idéal pour une abdominoplastie

Le poids idéal pour une abdominoplastie

  • 02 Avril 2018 à 11:10
L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale qui permet de retrouver un ventre plat et ferme. Certes, vous pouvez vous aider du sport et d’un régime amincissant pour cela, ma ... Lire plus