Retrouver un ventre plat grâce à la chirurgie : réponses à toutes les questions

  • 08 Juin 2016 à 13:42
Retrouver un ventre plat grâce à la chirurgie : réponses à toutes les questions

Les grossesses, les variations de poids, la sédentarité, l'hérédité, … sont autant de facteurs qui peuvent nous donner quelques bourrelets disgracieux au niveau du ventre. Si en hiver, le problème ne se pose pas puisque dissimulé sous les vêtements, certains ont du mal à l'accepter quand vient le moment de porter des vêtements plus légers ou de se mettre en maillot de bain. Et quand les régimes et le sport ne suffisent pas pour supprimer cet excès de graisse, certaines personnes finissent par se tourner vers la chirurgie esthétique.

En quoi consiste la chirurgie esthétique du ventre ?

L'intervention est appelée abdominoplastie. L'approche chirurgicale utilisée ainsi que le but poursuivi dépend des attentes du patient. D'une manière générale, l'opération permet de :

-          Enlever l'excès graisseux persistant

-          Raffermir la paroi musculaire

-          Réaliser un lifting du ventre pour enlever un « tablier »

Même si elle est pratiquée depuis plusieurs années, cette chirurgie n'est pas sans risques d'où l'intérêt d'avoir tous les détails la concernant avant de se décider.

Pourquoi doit-on y avoir recours ?

Lorsqu'on souhaite retrouver un ventre plat, la chirurgie peut être sollicitée. Elle permet de supprimer la graisse au-dessus ou en dessous du nombril, d'enlever les bourrelets au niveau des hanches et de la taille ainsi que de remédier à un relâchement cutané.

Quelles sont les approches chirurgicales utilisées ?

Lorsque l'opération se limite à extraire les amas graisseux et que la peau a gardé une bonne élasticité pour pouvoir se redraper automatiquement au bout de quelques temps, le chirurgien fait appel à la liposuccion.

Quand le professionnel est face à un relâchement cutané plus ou moins important, le retrait de l'excès de peau est nécessaire et on parle d'abdominoplastie.

Les deux techniques peuvent être associée selon les cas.

Qui peut y recourir ?

Aussi bien hommes et femmes peuvent y recourir lorsque l'intervention n'est pas contre-indiquée. Seul le bilan pré-opératoire peut le confirmer. Globalement, les personnes diabétiques, souffrant d'hypertension artérielle, d'anémie et d'insuffisance cardiaque ne peuvent la solliciter. Dans tous les cas, les examens médicaux, le bilan et la consultation auprès de l'anesthésiste aideront à faciliter le processus.

Comment se déroule l'intervention ?

Une hospitalisation de 24 heures doit être observée. Quand une liposuccion suffit, l'intervention peut durer dans les 1h30 dans le cas où le chirurgien doit traiter la paroi abdominale, la taille et les hanches.

Dans le cas d'une abdominoplastie complète associée à une remise en tension des muscles, cela peut durer 2h30.  

Quel est le protocole pré et post opératoire à suivre ?

Pour que l'intervention se déroule avec un moindre risque, il est important de respecter le protocole pré et post opératoire établi.

Avant l'intervention, le patient devra se soumettre à un bilan sanguin lequel peut être complété par un électrocardiogramme et un bilan veineux si besoin est.

Après l'opération, il devra suivre les indications suivantes :

-          Quelques précautions : douche betadinée, traitement à base de fer, …

-          Le port de bas de contention

-          Le port de gaine durant trois à six semaines

-          Le respect des traitements administrés pour accélérer la résorption des œdèmes

Il pourra également solliciter des drainages lymphatiques et/ou l'acupuncture. Cette dernière n'est toutefois pas toujours efficace. 

En ce qui concerne les douleurs, elles s'apparentent surtout à des courbatures qui disparaissent au bout de quatre à cinq jours. Un traitement d'antalgiques peut être prescrit pour les atténuer.

Qu'en est-il de l'anesthésie ?

Une plastie abdominale est toujours réalisée sous anesthésie. La méthode sous hypnose n'est que très peu recommandée et n'est utilisée que très rarement.

Les cicatrices sont-elles visibles ?

Puisqu'il s'agit d'une chirurgie, les cicatrices sont inévitables. Leur importance et leur emplacement varient selon les cas, mais un bon chirurgien se chargera toujours de les rendre le moins visible possible.

Dans le cas d'une lipo-aspiration, la cicatrice est minime et se fond facilement dans les plis naturels. Pour ce qui est de l'abdominoplastie, elle se situe le plus souvent au niveau du pubis. Son importance dépendra de la quantité de peau retirée.  

Que faut-il savoir sur l'éviction sociale ?

Puisque l'opération peut être assez lourde, il fait respecter une durée d'éviction sociale bien précise. Un arrêt maladie peut ainsi être nécessaire et en général, le patient ne pourra reprendre ses activités qu'au bout de huit jours.

Pour information, lorsque la démarche chirurgicale est sollicitée pour un but purement esthétique, aucune prise en charge n'est octroyée.

La reprise de sport et de l'avion est-elle possible ?

Le patient peut prendre l'avion au bout de cinq à huit jours après l'intervention. Il lui faudra toutefois attendre un mois après résorption des œdèmes pour reprendre le sport.

Les résultats sont-ils permanents ?

En règle générale, les résultats sont permanents. En effet, la liposuccion ôte de manière définitive les cellules graisseuses qui n'ont pas la capacité de se multiplier. Il en est de même pour la plastie abdominale. Toutefois, en cas d'importante prise de poids, la graisse se logera autre part ce qui peut supprimer le résultat obtenu.  

En ce qui concerne leur visibilité, les résultats peuvent être appréciés au bout d'un mois et la version finale n'apparaîtra qu'après trois mois.

Combien coûte l'opération ?

En Tunisie , l'adbominoplastie coute 2690 € chez l'agence Cosmetica Travel  . Ce coût inclut un sejour complet y compris les honoraires du praticien, les frais d'hospitalisation, le coût de l'aide opératoire, les honoraires de l'anesthésiste et les frais de bloc opératoire.

En savoir plus sur ce lien .

Quand est-ce qu'on peut espérer une prise en charge ?

Tant que l'opération reste dans un cadre esthétique, aucune prise en charge ou remboursement n'est attribué. Quand la plastie abdominale est associée à une éventration, une opération de hernie ou la suppression d'un tablier handicapant, une demande peut être formulée auprès de la sécu qui va d'abord étudier le dossier avant de le valider ou non.

 

Partager:

LES PLUS RÉCENTS

Qu’est-ce que le bodylift ?

Qu’est-ce que le bodylift ?

  • 30 Avril 2018 à 07:17
Le bodylift est une chirurgie d’ordre esthétique qui vise à corriger un important relâchement cutané tout autour du tiers moyen de la silhouette. Il ne concerne don ... Lire plus
Le poids idéal pour une abdominoplastie

Le poids idéal pour une abdominoplastie

  • 02 Avril 2018 à 11:10
L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale qui permet de retrouver un ventre plat et ferme. Certes, vous pouvez vous aider du sport et d’un régime amincissant pour cela, ma ... Lire plus