L’abdominoplastie et ses cicatrices

  • 26 Decembre 2017 à 08:16
L’abdominoplastie et ses cicatrices

Quand on parle de chirurgie, on parle d’incisions et donc de cicatrices. En matière d’abdominoplastie, ces dernières peuvent être assez longues, mais en respectant les recommandations du chirurgien, elles finissent par s’estomper pour devenir assez discrètes. Où se situent-elles et comment évoluent-elles dans le temps ?

Emplacement des cicatrices en abdominoplastie

Dans le cas d’une abdominoplastie standard, une cicatrice traverse, horizontalement le ventre partant d’une hanche à une autre pour former un C. Celle-ci sera placée à quelques centimètres en dessous de l’abdomen.

Dans le cas d’une mini abdominoplastie, la cicatrice peut mesurer quelques centimètres en moins.

Pour une abdominoplastie complète, une cicatrice sera située autour du nombril puisque l’intervention impliquera son repositionnement à bonne hauteur.

Et pour certains cas, à la cicatrice horizontale peut s’ajouter une cicatrice verticale qui va de l’abdomen vers celle située en dessous. On parle de cicatrice en T inversé ou en forme d’ancre marine.

Evolution de la cicatrice dans le temps

Par définition, une cicatrice est une marque laissée par la cicatrisation de la peau suite à une blessure. Chaque cicatrice, quelle qu’en soit la cause, traverse généralement diverses étapes pour arriver à maturité.

  • La fermeture :

Suite à une ouverture au niveau de la peau, le corps va déclencher naturellement la formation de fibres de collagène pour combler le vide et refermer l’ouverture. Ce processus lui prend environ trois à quatre semaines.

  • Le rétablissement :

Pour protéger la zone ouverte, le corps continue de fabriquer des fibres de collagène. Cela nécessite toutefois plus de sang et la région en sera alors approvisionnée en quantité. C’est pour cela que la nouvelle cicatrice formée est de couleur plus foncée, est plus épaisse et est plus importante. Cela sera le cas pendant environ trois à six mois.

  • La maturité :

Quand le collagène aura fini de couvrir le site de la plaie, une certaine quantité va se décomposer et l’approvisionnement en sang se réduit. La cicatrice devient alors plus claire, plus plate, plus mince, moins palpable et moins visible. Cette troisième et dernière étape se fait toutefois très lentement puisque cela peut prendre de un à deux ans. Ce n’est qu’au bout de ce délai que la cicatrice sera dite mature.

Ainsi, dans les premières semaines suivant l’intervention, la cicatrice ne sera pas du tout esthétique, mais avec le temps, son aspect s’améliore et s’atténue sauf si vous souffrez d’un trouble de la cicatrisation. Dans ce cas-là, les cicatrices peuvent devenir irrégulières et hypertrophiques.

La cicatrice irrégulière

Cela peut survenir chez certains patients et peut prendre la forme d’une cicatrice hypertrophique ou de chéloïde. Ces deux phénomènes sont occasionnés par un excès de collagène. C’est pour cela que les cicatrices sont plus rouges et plus élevées que la peau alentour.

Quand on parle de chéloïdes, c’est une forme plus sévère de la cicatrice hypertrophique. Cela se traduit par des tissus cicatriciels situés au-delà du site de la plaie.

Dans le cas de cicatrice irrégulière, il faut en aviser le médecin. Pour réduire les risques, quelques recommandations sont données aux patients.  

En savoir plus sur l'abdominoplastie en Tunisie ici.

Partager:

LES PLUS RÉCENTS

Qu’est-ce que le bodylift ?

Qu’est-ce que le bodylift ?

  • 30 Avril 2018 à 07:17
Le bodylift est une chirurgie d’ordre esthétique qui vise à corriger un important relâchement cutané tout autour du tiers moyen de la silhouette. Il ne concerne donc p ... Lire plus
Le poids idéal pour une abdominoplastie

Le poids idéal pour une abdominoplastie

  • 02 Avril 2018 à 11:10
L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale qui permet de retrouver un ventre plat et ferme. Certes, vous pouvez vous aider du sport et d’un régime amincissant pour cela, ma ... Lire plus